17 juillet 2008

Retour à terre

Revivre à terre est assez destabilisant. Lit stable, plus de quart. Je me suis même levé en pleine nuit, tel un insomniaque, en panique parce que personne n'assurait la veille avant de réaliser au bout d'une longue minute où je me trouvais. Il est bon de retrouver ses proches: mère, soeur, GG et, dans quelques jours lorsque je remonte à Paris, enfants et Bach Yen. Je reste dans le sud une petite semaine car je dois encore préparer Galapiat pour une nouvelle aventure plus côtière mais tout aussi intrigante : repartir 15 jours avec... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2008

Hyères, enfin

6 heures à patienter à la cape. Les bulletins ne sont guère réjouissants. Aucune amélioration notable à attendre dans les prochaines 24 heures. faute de quoi, il faudra se résigner à atterrir en Italie. En fin de journée pourtant, le vent semble faiblir. Il reste fort mais ne fouette plus le visage comme avant. Les ridoirs des haubans se sont déssérés et les cables flottent. Je les reprends. au prix d'une bonne douche à chaque vague. J'ai l'impression qu'on peut renvoyer la GV. On tente. Galapiat reprends de la vitesse et du cap. ça... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 02:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2008

A la cape

Depuis notre entrée dans cette vilaine mare à canards caractérielle, nous avons essuyé vents contraires, pétoles, cargos indélicats voulant nous soumettre et maintenant la bonne vieille baston du Golf du Lion... Nous avons rasé les côtes de Barcelone en prévision d'un près violent vers Hyères. Les éléments se liguent contre nous: 8 à 9 prévus et nuit sous orage, digne des grains tropicaux de notre départ. Jérôme suggère de relacher à Barcelone. Je m'acharne, je veux rentrer. Son et lumière. ça commence par un système orageux sans fin... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 01:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juillet 2008

Salope de méditerrannée

Habitués à tracer régulièrement avec moins de 100 heures moteur depuis Panama, un passage de Gibraltar royal, le trajet restant devrait être plié en cinq jours.... Jérôme me rappelle à juste titre que nous sommes désormais en méditerrannée et que les règles vastes et souples qui dominent en Atlantique n'ont plus court ici. J'ai beau le savoir aussi, je ne peux me départir d'un optimisme qui s'apparente plutôt à la méthode Coué.Sortis de Gibraltar, c'est pétole puis vent contraire. Nous louvoyons. Le vent est à l'exact opposé de notre... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 01:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2008

Gibraltar

La photo du "rocher" est un peu nullasse, c'est vrai, mais c'est histoire de dire qu'on y était.... Il faut dire que ni Jim ni moi n'avions pris d'appareil et que celui de Jérôme est une sorte de gadget bien utile quand même. Alors, en guise de zoom, ne reste que le système D, visée par un des oeils de la jumelle.Passage du détroit de Gibraltar comme dans un rêve. Calmasse d'abord le matin, ferlage des voiles et première mise en route du bouzin depuis les Açores. Portant et courant favorable, ensuite, toute la toile dehors... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2008

A deux

Une semaine depuis le départ des Açores. Il a fallu prendre notre rythme de quart à deux. D'abord, on ne se croisait que lors de la relève et pour les repas. Le reste du temps étant consacré à la veille et au repos. C'était un peu fatiguant d'abord et puis, de plus en plus, comfortable. Etre à deux et bien s'entendre en navigation hauturière est royal. C'est un peu la navigation en solitaire avec tous les avantages sans les inconvénients. On est presque tout le temps seul mais on peut se reposer en comptant sur l'autre. On peut... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2008

Desertion!!

On part finalement le 29, pas le 28. Non pas pour la météo mais parce qu'au retour de notre ballade autour de Faial, nous constatons que Jim est parti, non sans soigner une certaine mise en scène: Drap pendu impéccablement sur le portique; cabine rangée; ciré, bottes et harnais en évidence; jaquette du billet d'avion  de la TAP froissée sur la table à carte. Propre et sans appel. A la vue de l'oeuvre, interdit, Jérôme doute encore. Pour ma part, je connais l'animal, et pas besoin de s'attarder plus d'un dixième de seconde sur... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2008

Faial magic mystery tour

Vacances méritées : Galapiat est en ordre de marche, météo trop molle pour que l'on parte immédiatement, la bonne fenêtre semblant plutôt se situer vers le 28. Il y aura alors assez de vent pour se traîner à la voile dans la zone de calmasse habituelle sans l'aide de Mr Volvo, pour toucher ensuite du nord plus consistant jusqu'à Girbraltar. Ne reste donc qu'à partir à la découverte de l'île sans culpabiliser...J'ai dû un peu trop tirer sur la CB qui refuse obstinément de fonctionner pour me financer la loc d'une voiture. Pour une... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2008

Encore du taf...

Comme au Panama, aux Turks & Caicos, cette dernière escale (normalement) est avant tout consacrée à préparer la fin du trajet. Ravitailler, réparer les diverses avaries plus ou moins bénignes, avec en priorité la réfection de notre étanchéité de fortune qui commençait à être plus que limite la dernière semaine. Heureusement que nous avons une bonne pompe de cale et que j'en ai achetée une de secours aux Turks; sans oublier le remplacement des haubans abimés grâce aux très british et incontournables gérants du Mid Atlantic Yacht... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2008

Açores

Nous voilà aux Açores, enfin. Non, pas enfin car le trajet aurait pu se prolonger. Les Açores sont un mythe pour moi et depuis longtemps. D'abord, il y a le Neptuno na Horta, vague monstrueuse immortalisée par un photographe que m'a montré un voyageur au Cap Vert il y a dix ans, et puis Horta est l'Escale des bourlingeurs qui reviennent en Europe et marquent leur passage d'une fresque sur le quai. A la différence de la plupart des Marinas, ici les voiliers ne sont pas que décoratifs. Ils naviguent vraiment et un peu plus loin que... [Lire la suite]
Posté par Teepee à 01:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]